Dona dona

 

 interprète créateur : (pour la version française) Claude François

dona

 

DONA DONA

Originellement, Dona Dona est une chanson écrite en yiddish par l'écrivain Aaron Zeitlin sur une musique de Sholom Secunda.

Composées pour la pièce "Esterke" les paroles décrivent la condition d'un petit veau ligoté que l'on mène à l'abattoir et constituent un parallèle avec la situation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.
Le mot apparemment sans signification Dona est une abréviation d'Adonaï (Dieu).

La version française connue pour son interprétation par Claude François s'écarte radicalement du texte original et devient une sorte de berçeuse universelle.